FLAUBERT (Gustave). Madame Bovary. Moeurs…

Lot 219
2 000 - 3 000 €

FLAUBERT (Gustave). Madame Bovary. Moeurs…

FLAUBERT (Gustave). Madame Bovary. Moeurs de province. Paris, Michel Lévy frères, 1857. Deux volumes in-18, [2] f., 232 p. + [2] f., p. [233]-490, reliure vers 1900, demi-basane brune mouchetée, dos à 5 nerfs orné dans le goût du XVIIIe s., pièces de titre et de tomaison vieux-rose et noir [H. Lilie] (dos uniformément passés dont un avec qq. taches).
Édition originale. Exemplaire avec la faute caractéristique d'un premier tirage " Senart " au lieu de Senard. Sans le catalogue de l'éditeur.
Envoi autographe signé de Gustave Flaubert " à Me Motte / Hommage de son tou[t] / dévoué ". (en fin de ligne, les deux lettres " t ", de " tout " et " Flaubert " coupées par le relieur).
Nous trouvons dans la correspondance de Flaubert une lettre adressée à Ernest Chevalier le 25 juin 1842, où il est question de la famille Motte : " J'ai vu hier narcisse. Il m'a donné des nouvelles de vous tous, car jamais on ne voit un membre de ta famille [] et si ce n'est le vieux [] de père Motte, personne de vous ne nous honore de la moindre visite. Néanmoins embrasse-les bien tous de ma part, ton père, ta mère, la mère Mignot, Madame Motte pour laquelle j'ai toujours un bout de passion ".
(Vicaire III, 721 ; Carteret I, 263 indique par erreur un format in-12).
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue