Ecole FRANÇAISE vers 1800 Allégorie du Traité... - Lot 20 - Kâ-Mondo

Lot 20
Aller au lot
Estimation :
10000 - 12000 EUR
Ecole FRANÇAISE vers 1800 Allégorie du Traité... - Lot 20 - Kâ-Mondo
Ecole FRANÇAISE vers 1800
Allégorie du Traité de Campoformio
Toile
73 x 93 cm. (restaurations)
Le 2 mars 1796, Bonaparte est nommé "général en chef de l'armée d'Italie" par Lazare Carnot. La première campagne d'Italie (1796-1797) commence et la rapidité de manœuvre du général compense l'infériorité numérique de son armée. En une année, Bonaparte vole de victoire en victoire : Montenotte le 12 avril 1796, Millesimo le 13 avril 1796, Dego le 15 avril 1796 et surtout Rivoli le 14 janvier 1797. La France impose à l'Autriche la paix de Campoformio le 18 octobre 1797. Celui-ci met fin à la première campagne d'Italie et partage les provinces entre les deux puissances européennes : l'Autriche obtient Venise et la France la Belgique.
C'est ce traité qui est célébré dans notre tableau : la composition en frise présente le jeune général victorieux devant une allégorie de la République Française symbolisée par le coq, le faisceau des licteurs et les couleurs tricolores. Au pied de la République, deux putti soutiennent une corne d'abondance, symbole de la prospérité de la France. De sa main droite, Bonaparte désigne l'aigle de l'Empire autrichien confirmant ainsi la soumission de l'Autriche.
De même les nombreux drapeaux d'états italiens que soutient le personnage casqué derrière le général rappellent la domination française. A l'extrême gauche, la Papauté, identifiable par les deux clés, semble contrainte de retirer sa tiare pour revêtir le bonnet phrygien, symbole de la République française, que lui tend avec insistance la figure à sa droite
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue